Greffe de cheveux


Conseils pré-opératoires

Avant l'intervention, une prise de sang vous est prescrite :
• Vous devez la réaliser à jeun dans un laboratoire d'analyses médicales.
• Si vous avez réalisé un bilan sanguin dans les 6 mois qui précèdent votre intervention, avec les facteurs de coagulation (pour une autre intervention par exemple), il est inutile d'en refaire un, mais vous devez nous fournir les résultats par fax ou par courrier quelques jours avant l'intervention.
Un traitement vous est prescrit avant et après l'intervention, il a pour but :
• De limiter le risque d'oedème frontal (votre front peut gonfler pendant 2 à 3 jours après l'intervention) malgré ce traitement 10 à 20 % des patients en font un, il est indolore, mais parfois important, vous obligeant à éviter toute vie sociale pendant 2 à 3 jours.
• De limiter les douleurs, qui en règle générale, sont très faibles
• De limiter les risques d'infection par un antibiotique de couverture (le cuir chevelu ne s'infecte presque jamais).

Les consignes pour la greffe de cheveux

• Ne pas prendre d'aspirine ou anti-inflammatoire dans les 14 jours qui précèdent la chirurgie.
• Le matin précédant la microgreffe, laver vos cheveux avec un shampooing normal et n'appliquer aucun produit adjuvant (gel, spray…) • Prendre un petit-déjeuner le matin de la chirurgie
• Ne pas fumer dans les 24 heures qui précèdent l'intervention (le tabac augmente les risques de mauvaise cicatrisation ou d'infection).
• Ne pas boire d'alcool les 3 jours précédant la chirurgie.
• Evitez le café le jour de l'intervention.


Quelles sont les différentes étapes de la séance ?

L'intervention débute par le rasage de la zone donneuse, qui est un temps capital de l'acte opératoire et il doit se limiter strictement à la zone qui va être prélevée.

Le respect des cheveux environnants n'est pas toujours facile, mais si nous les rabattons et les retenons avec soin, nous pouvons les conserver en totalité afin qu'au terme de l'intervention ils recouvrent entièrement la suture et la rende invisible instantanément.

Ensuite, le prélèvement est réalisé, le patient étant à plat ventre ou assis en fonction de l'importance de la séance programmée.

Une fois la suture réalisée, nous respectons un temps de repos.

Puis, nous procédons à l'anesthésie locale de la zone receveuse, et pratiquons les micro fentes nécessaires à l'implantation des greffons qui, pendant ce temps sont découpés par notre équipe de collaboratrices.

Ensuite, pendant la dernière partie de l'intervention, les micro-greffons sont réimplantés un à un.

Le patient regagne une salle de repos individuelle pour s'y détendre; il y passera une ou deux heures sous notre surveillance attentive et une légère collation lui sera servie.

Le patient peut, en général, rejoindre son domicile par ses propres moyens, mais sans conduire lui-même un véhicule à moteur et reprendre pratiquement immédiatement ses activités.


Le prélèvement des cheveux

1. La découpe en microgreffes d'unités folliculaire de 1, 2 ou 3 cheveux
2. La réimplantation dans des microslits (fentes)
3. Le prélèvement des greffons

La zone de prélèvement des greffons sera plus ou moins basse selon l'âge du patient ( plus basse chez le jeune patient dont la calvitie risque d'évoluer).
Les cheveux seront coupés courts sur un rectangle figurant la zone de prélèvement.
Il est nécessaire de laisser dépasser la zone de prélèvement de 2 à 3 mm de cheveux pour pouvoir bien observer leur direction.
On prélève ensuite un rectangle de cuir chevelu qui sera divisé en bandelettes fines pour la découpe des « microgreffons ».

N.B. : ce temps de découpe demande une attention soutenue, une grande expérience et une très grande habileté.
Le spécialiste doit toujours être entouré de plusieurs assistantes, équipées d'un microscope.


L'implantation de greffons

L'intervention dure entre 3 et 5 heures pour les séances de microgreffes les plus importantes.
C'est le temps nécessaire pour implanter les cheveux par unités folliculaires.
Il faut tout d'abord préparer les zones qui vont recevoir les microgreffons.
On crée au préalable de minuscules orifices à l'aide d'une aiguille spéciale.
Puis les greffons sont placés dans les sites récepteurs avec une orientation toute particulière et appropriée à votre cas.

En une séance opératoire, il est possible de poser entre 800 et 2000 greffons en fonction des cas et du programme opératoire établi par votre spécialiste.

Le pansement : Il est inutile.

Après l'intervention
Un planning pour différentes séances sera établi avec l'aide de votre spécialiste lors de la consultation en fonction des zones à recouvrir et de l'évolution de votre calvitie. Parfois, une seule séance suffit. Vous pouvez vous laver les cheveux dès le lendemain de l'intervention.

Conseils post-opératoires

Durant une à deux semaines, les « micro-croûtes » (têtes d'épingles) persisteront puis tomberont spontanément.
Au bout d'un mois, la plupart des cheveux qui se trouvaient sur les greffons tombent.
Pas d'inquiétude, c'est normal.
Vous les verrez repousser 2 à 3 mois après l'intervention à la vitesse habituelle de 1 cm par mois en moyenne.

Le sport :
Il est contre-indiqué pendant 1 semaine, la reprise progressive est ensuite possible sans efforts violents et en évitant tout sport à risque pour votre cuir chevelu (football, boxe, sports agressifs, etc…)

Le soleil :
Durant 8 jours, le port d'une casquette lors des expositions solaires est conseillée, ensuite une protection relative est recommandée pendant 1 mois, pour les expositions directes et prolongées.

Les croûtes :
Vous aurez autant de croûtes que de microgreffes de cheveux réalisées, qui disparaissent en une à deux semaines.
Vous pouvez cependant mouiller la zone suturée, en utilisant le jet de la douche, afin de détremper les croûtes qui se sont ici formées.
Nettoyer lentement cette surface avec votre main en utilisant un shampooing doux ou un shampooing à l'isobétadine.
Essuyez ensuite très délicatement cette zone avec une serviette sèche.
Appliquez le spray désinfectant, une à deux fois dans la journée afin de permettre une bonne cicatrisation.
Ce petit rituel devra être répété pendant deux semaines.
S'il y a des saignements, appliquez un tissu propre sur la zone concernée, et ne vous alarmez pas, cela arrive parfois après l'intervention.

La zone transplantée :
Le lendemain de l'intervention, vous commencerez le nettoyage de la zone transplantée.
Le jet de la douche ne doit pas toucher directement votre cuir chevelu.
A l'aide de vos doigts, massez la zone transplantée en un mouvement circulaire léger, surtout, sans gratter !

Ne laissez pas cette zone exposée à l'eau plus d'une minute.
Le temps de rinçage sera augmenté d'une minute par jour.
Après 4 jours, le temps de rinçage est illimité.
Epongez doucement avec une serviette propre et laissez la zone greffée au contact de l'air.
Pendant quelques semaines, évitez les sèche-cheveux trop chauds, ne colorez pas vos cheveux et n'appliquez aucun produit décapant.

La repousse :
Les cheveux transplantés tomberont au bout d'1 mois et recommenceront à pousser au bout de 2 à 4 mois, mais la vitesse de repousse d'un cheveu étant de 1 cm par mois, il faudra attendre 2 à 3 mois pour commencer à visualiser concrètement le résultat de votre transplantation.